Je vous partage ces conseils avec l’espoir que vos jeunes deviennent des mini lecteurs passionnés. Dans mon dernier article, vous avez découvert cinq conseils pour développer l’intérêt de la lecture chez vos enfants. Voici donc la partie II, où vous découvrirez cinq nouvelles idées à mettre en pratique!

Ne sous-estimez pas le pouvoir de la bande dessinée!

En classe, on encourage beaucoup les livres « classiques ». Qu’en est-il des romans de fiction, des bandes dessinées et des histoires d’aventures ?

Pour que les jeunes (et en particulier les garçons) deviennent passionnés des livres, leurs intérêts devraient être davantage représentés dans les classes et les bibliothèques scolaires. Les bandes dessinées ont longtemps été boudées par le milieu scolaire, souvent perçues comme des lectures inappropriées. Pourtant des études disent le contraire :

Selon différentes études, 75 % des garçons de niveau primaire lisent des BD, comparativement à 50 % chez les filles du même âge. Il s’agirait du deuxième choix de lecture des garçons après les journaux et les magazines, selon une étude de l’Organisation de coopération et de développement économiques.

En plus d’intéresser les garçons, les bandes dessinées représentent «un point de départ efficace à la lecture de textes suivis», puisqu’elles permettent de suivre une suite d’événements, de prédire ce qui va arriver et d’interpréter différents symboles.

En attendant que les tablettes des bibliothèques scolaires se regarnissent, prenez les devants et rendez accessible ce type de bouquins à la maison, pour les filles et les garçons.

Lire en jouant… aux Pokémons ?

Que votre enfant lise des Harry Potter ou des cartes Pokémons de la lecture, c’est de la lecture! Les cartes de jeu permet de développer l’attention et la résolution de problèmes. Vous pouvez facilement trouver des jeux de société qui impliquent une brève lecture de consignes ou des cartes à jouer. Comme mentionné dans l’article précédent, l’amusement améliore les performances en lecture.

Mettez à profit les talents de vos enfants

Si votre fille déteste la lecture, mais qu’elle adore le dessin, pourquoi ne pas exploiter ce talent pour lui faire aimer les livres? Proposez-lui un projet de création de livre « fait maison ». Votre enfant aura la principale tâche d’illustrer les images et vous pourrez vous occuper du texte. N’oubliez pas de lui demander des conseils sur la formulation des phrases. Ainsi, votre petit auteur / illustrateur se sentira plus  impliqué!

Si votre garçon n’aime ni les livres, ni le dessin, exploitez son imagination. Il aura sans doute de brillantes idées pour inventer une histoire hilarante ou débordante d’aventures!

La lecture ne doit pas être une corvée

Si la lecture devient une source de crise et de conflits, posez-vous des questions. Si votre enfant déteste à ce point les livres, une évaluation par un professionnel serait à envisager. Les difficultés en lecture peuvent devenir un grand fardeau, car la compréhension de textes est un préalable à la majorité des matières scolaires.

Vous ne pouvez certainement pas tout régler, mais le renforcement positif est un atout essentiel pour prévenir le découragement de votre apprenti lecteur. Le cerveau des enfants est très malléable. Un sentiment de détresse vécu au moment de la lecture peut générer des connexions trompeuses dans le cerveau. Par exemple, chaque fois que votre jeune sera confronté à une épreuve de lecture, il se mettra à ressentir des émotions négatives. Heureusement, l’effet inverse est aussi possible. En vivant des expériences amusantes de lecture en famille, de nouvelles connexions se créent et envoient un message bien plus positif lors des activités de lecture.

Si, un soir, votre jeune n’a aucune envie de lire, optez plutôt pour lui lire l’histoire. Demandez-lui de participer en suivant le texte avec son doigt, ou en lisant certains mots faciles au cours de la lecture. Vous pouvez aussi travailler en équipe et lire une page chacun.

Noël approche !

Noël est une si belle occasion pour ajouter un livre ou un jeu de société dans le bas de Noël des petits! Prenez l’habitude d’ajouter ce type de cadeau à la liste !

Osez une aventure à la bibliothèque en famille!

Avant de faire des achats de livre regrettables et coûteux, assurez-vous de connaitre les goûts de vos jeunes. Quoi de mieux qu’une sortie à la bibliothèque pour découvrir leurs intérêts ?Ergothérapie Ergohérapie ergothérapeute ergothérapeute Sherbrooke Sherbrooke

Source :

The Whole-Brain Child, 12 Revolutionary Strategies to Nurture Your Child’s Developing Mind, Survive Everyday Parenting Struggles, and Help Your Family Thrive, Daniel J. Siegel, M.D. et Tina Payne Bryson, Ph.D.

Articles intéressants à consulter:

Écrire une réponse ou un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *