Ah, l’euphorie des fêtes! Vos gamins doivent être si excités lorsqu’ils constatent la pile de cadeaux sous le sapin! C’est bien normal! Par contre, pour éviter que ce moment magique devienne chaotique, je vous propose quelques conseils.

 

Enseignez la politesse, sans drame!

Quelques jours avant Noël (donc, maintenant !), organisez un petit caucus de famille. Ajustez votre discours selon l’âge, mais mentionnez ceci :

Cette année, tes parents, grands-parents (et/ou  le père Noël) ont travaillé très fort pour bien choisir tes cadeaux et les emballer pour que tu passes un beau Noël. Qu’est-ce que tu pourrais faire pour montrer que tu es content d’avoir reçu un cadeau ? Si tu faisais un beau cadeau à un de tes amis, tu aimerais qu’il fasse quoi pour te remercier?

Vous recevrez peut-être les réponses suivantes : dire merci, faire un gros câlin, bricoler une belle carte, etc. Ces conversations sont une excellente façon de 1) développer l’empathie de votre enfant et 2) faire travailler sa résolution de problèmes. Bref, plutôt que de chicaner votre enfant devant la visite parce qu’il est impoli de ne pas remercier les invités, prenez les devants en le préparant à ce moment.

 

Impliquez vos enfants dans le choix d’une stratégie gagnante!

Les cadeaux de Noël coûtent si cher dans le budget familial! Toutes ses heures de travail accumulées pour payer de beaux cadeaux à vos enfants, qui les déballent en… 30 secondes ! C’est un peu frustrant, n’est-ce pas?

Essayez plutôt une nouvelle méthode de déballage cette année. N’hésitez pas à demander conseils à vos enfants, ils pourraient vous surprendre! Ils détiennent certainement une idée géniale pour rendre la distribution des cadeaux plus agréable.

 

Limitez l’accès direct aux cadeaux

Si vos enfants déballent les cadeaux comme une tornade, je vous conseille de les aider un peu à se gérer. Selon l’âge et le comportement de votre jeune, choisissez la solution la plus adaptée :

  • Option A : Mettez les cadeaux en hauteur (hors de portée) lors du déballage et donnez un cadeau à la fois. Attendez que votre enfant ait bien admiré son cadeau et remercié les personnes concernées avant d’en remettre un autre.
  • Option B : Engagez un lutin, un père Noël, une fée des étoiles ou un « mononcle » avec des oreilles de Rudolph pour distribuer les cadeaux à un rythme décent. Ainsi, la fête durera plus longtemps !

Sortez des sentiers battus !

Utilisez votre créativité pour rendre la fête inoubliable. Je me rappelle d’une année, je devais avoir cinq ou six ans, où mes parents avaient organisé une chasse au trésor dans la maison. Je me rappelle encore ma joie de découvrir l’amas de cadeaux cachés dans l’une des garde-robes! Un beau souvenir est souvent plus important que le cadeau en soi.

Lancez des défis à vos petits champions. Inventez un contexte amusant : par exemple, dites-leur que le père Noël leur donne une mission spéciale. Ils devront réaliser un nombre X de défis (à ajuster selon votre inspiration et la quantité de cadeau en stock sous le sapin!) Pour chaque défi réussi, ils recevront un cadeau!  N’oubliez pas d’ajouter subtilement quelques défis « utiles », comme enfiler le pyjama, se laver les dents, ramasser les jouets et les papiers d’emballages!

 

Limitez l’accès aux jeux vidéo !

Je comprends très bien l’engouement des jeunes pour les jeux vidéo sur les tablettes, cellulaires et autres. Néanmoins, ce type de jeu peut s’avérer très néfaste si l’utilisation n’est pas bien contrôlée.

Si, au cours des années précédentes, vos enfants ont tendance à délaisser la montagne de cadeaux neufs pour jouer avec  le cellulaire de maman, prévoyez des correctifs cette année. Encore une fois, avisez vos enfants à l’avance de la situation et les impliquez dans la recherche de solutions. Ils seront bien plus réceptifs et développeront leur résolution de problèmes. De plus, vous éviterez possiblement des crises inutiles.

 

La quantité de cadeau n’est pas un gage de bonheur

Si vous avez peur que votre enfant devienne un « enfant roi » en recevant une montagne de cadeaux, calmez-vous. Bien des facteurs peuvent contribuer à pourrir votre enfant, et les cadeaux de Noël ne font pas partie des plus significatifs.

Néanmoins, si vous sentez que vos enfants n’apprécient suffisamment les cadeaux reçus, vous pouvez faire un petit spécial cette année et en donner beaucoup moins. Ils se rappelleront bien plus de ce qu’ils ont reçu et aimeront tout autant leur Noël!  ergothérapie ergothérapie ergothérapeute ergothérapeute Sherbrooke Sherbrooke


Voilà, j’espère que ces astuces vous aideront. Je vous souhaite de belles fêtes en famille !

Écrire une réponse ou un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *