Dans une journée,  combien de fois  portons-nous attention à notre respiration ?  Pour ma part, je dois dire que je néglige ma respiration depuis des années.

Tout récemment, je suis tombée par hasard sur le livre « l’art de bien respirer » de Danny Penman. Ce lire est épuré, imagé, concret et accessible à tous. L’investissement de 21,95 $ en vaut la peine !

Ce livre m’a ouvert les yeux sur l’importance de la respiration. Ce n’est pas seulement bon pour moi, mais également pour mes clients en ergothérapie  qui vivent avec les problèmes de santé suivants : douleur chronique, dépression, anxiété-stress, fatigue chronique. C’est aussi bon pour vous ! En fait, c’est bon pour tous les gens qui respirent; c’est plutôt inclusif comme activité!

Nous respirons 22 000 fois par jour. Bonne nouvelle : ça représente plusieurs occasions de se pratiquer à bien respirer durant la journée !

 

Ça veut dire quoi au juste, bien respirer ?

 

En fait, avec le rythme effréné du boulot, des courses, des tâches ménagères et des gamins (si vous en avez), notre attention est trop souvent portée à planifier tout ce qu’on a à faire. On anticipe la pile de linge à plier, le rendez-vous au garage, les courses à faire, le dossier urgent à remettre au patron, etc.

C’est facile d’oublier le moment présent. C’est facile d’oublier cette chose toute simple qui nous maintient en vie : la respiration.

Donc, on respire « tout croche ». On respire d’une façon rapide, superficielle et pas très efficace pour les apports en oxygène. Heureusement, vous verrez, ce n’est pas si compliqué à améliorer.

 

Les effets de la respiration sur le corps

 

Psst!  Ce n’est pas la poitrine qui doit bouger quand vous respirez, c’est le ventre ! Le muscle champion de la respiration profonde est le diaphragme (au niveau de l’abdomen), c’est pourquoi on parle de respiration abdominale :

  • La respiration profonde ou « abdominale » amène un mouvement de l’abdomen, qui monte et descend de 4-5 centimètres à chaque respiration.
  • Ceci a pour effet de « pomper » l’oxygène et les nutriments à travers le système lymphatique et d’éliminer les toxines.
  • Le mouvement de l’abdomen crée aussi un massage aux organes (intestins, foie, reins) et aux articulations de la colonne vertébrale. Ceci aide la colonne à préserver sa souplesse.
  • D’autres muscles du cou et des épaules sont également impliqués de façon accessoire dans la respiration (environ 20% de la respiration). Attention, il ne faut pas les surutiliser!

 

Le stress et la respiration

 

Le stress influence beaucoup la respiration. En situation de stress, le diaphragme (muscle champion de la respiration) cesse de fonctionner efficacement.

Ce sont alors les muscles accessoires du cou et des épaules qui prennent le relai. La respiration devient alors plus superficielle et moins efficace.

Plusieurs autres problèmes peuvent survenir : tensions musculaires dans le cou et les épaules, migraines, fatigue, etc.

 

Le méchant cycle de stress

 

 

 

Comment renverser le méchant cycle du stress : la respiration abdominale

 

 

 

Respirer consciemment et profondément

 

  • Respirer, ça doit rester simple ! C’est accessible à tous. On gagne en aisance avec la pratique régulière (à tous les jours!!!)
  • La respiration profonde et consciente est pratiquée sans cérémonie, sans bougies, sans encens et sans figurine de Bouddha.
  • Vous n’avez même pas besoin de rechercher un endroit calme pour le faire.
  • Je vous encourage à pratiquez la respiration en plein milieu du brouhaha de la maison ou en voiture dans le trafic; ça vous calmera !
  • La respiration consciente et profonde vous accompagne dans vos activités normales; elle est à votre portée à tout moment de la journée.

 

Quelques conseils sur la posture

 

  • Respiration en position assise : Les pieds à plat au sol, les mains sur les cuisses, le dos légèrement décollé du dossier de la chaise. Une main sur le ventre pour sentir l’abdomen monter et descendre avec le mouvement de l’air.
  • En position coucher (au sol, sur le divan, dans votre lit): Sur le dos,  les genoux pliés, un oreiller ou une serviette roulée pour supporter la tête . Mettez aussi une main sur l’abdomen, comme en position assise.
  • Vous pouvez également le pratiquer debout, en marchant ou en pleine action dans vos activités quotidiennes

 

 

Vidéo fort utile !

 

 

J’aime bien cette vidéo ! C’est à la fois simple et sympathique ! La vidéo est un peu longue, mais prenez le temps d’observer la démonstration de respiration abdominale debout et coucher.

Petit conseil : pour l’exercice coucher, ne vous gênez pas pour plier les genoux, c’est souvent plus confortable pour le bas du dos.

 

 Livre à acheter !

 

L'Art de bien respirer - DANNY PENMAN

L’art de bien respirer, Danny Penman 

 

Écrire une réponse ou un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *