Chers parents, je comprends vos maux de têtes suite à cette nouvelle rentrée scolaire!  Adieu, les vacances !  Bonjour les devoirs, les leçons et les boîtes à lunch! Les devoirs peuvent être vus comme une corvée désagréable, autant pour les parents que les enfants. Pourtant, les devoirs peuvent être amusants en s’y prenant de la bonne façon.

Je vous donne dix conseils en cadeau pour faciliter la transition entre les vacances et le retour à la vie d’écolier. Cette « partie A » inclut les cinq premiers conseils à mettre en application dès maintenant ! Voici vos devoirs de parents :

1. Jouez !

D’abord, il ne faut surtout pas négliger l’importance du jeu dans le développement de vos enfants. Ces petits élèves ont travaillé fort toute la journée à l’école! Il est donc important de prévoir du temps de jeu dans la routine du soir. Idéalement, permettez-leur de jouer 30 minutes avant d’ouvrir le sac d’école. Encouragez-les à bouger et jouer dehors pour dépenser leur énergie. Si vous négligez ce temps de jeu, cela engendrera de la frustration chez vos enfants, qui deviendront moins collaborateur durant le temps des leçons.


2. Évitez les leçons dans la cuisine !

La cuisine est sans aucun doute l’endroit le moins adapté pour faire les devoirs. Voici pourquoi :

  • D’abord, les enfants y sont souvent mal assis, car la table et les chaises sont trop hautes. La posture assise a un impact considérable sur la concentration et la qualité de l’écriture des enfants.  Se pratiquer à tracer des belles lettres droites quand on a les pieds dans le vide, c’est tout un défi!
  • De plus, il y a des tonnes de distractions dans une cuisine, tels que la télévision, la radio et les bruits de l’extérieur (lorsque les fenêtres ou la porte patio est ouverte).  Les membres de la famille qui y circulent sont également dérangeants : papa ou maman qui prépare le souper, la petite sœur ou le petit frère qui veut jouer, etc.

3. Aménagez un coin d’études

Commencez l’année de la bonne façon en aménageant un coin réservé aux devoirs. Une pièce fermée, à l’abri des distractions, sera toujours meilleure que la cuisine.

Ensuite, faites du ménage pour épurer l’espace de travail. Les distractions visuelles peuvent nuire grandement à la concentration des enfants !

Finalement, trouvez une table et une chaise à une hauteur adéquate pour un enfant :

  1. Les pieds appuyés au sol;
  2. Le dos appuyé contre la chaise;
  3. La table n’est pas trop haute et permet à l’enfant d’appuyer confortablement ses avant-bras sur la table.

4. Alternez les positions : assis, debout, couché!

Il est difficile pour les enfants de demeurer attentifs longtemps lorsqu’ils sont assis sur une chaise.

Aux 15 minutes, changez de positions. Par exemple, collez la feuille de devoir au mur avec de la gommette et faites travailler votre enfant debout. Aussi, l’achat d’un tableau (avec craie ou crayon effaçable) serait un investissement judicieux !

Ensuite, couchez vous au sol, sur le ventre, les avants bras appuyés sur le plancher. C’est une bonne position pour faire du coloriage et tracer des lettres. Achetez un tapis de sol pour plus de confort; vous en trouverez au Dollorama. Le travail au sol, sur le ventre, permet de développer la stabilité des épaules et améliorer la posture à long terme.


5. Prendre des pauses !

Il a été prouvé que l’attention des enfants diminue significativement après 15 minutes d’efforts soutenus. Pour rendre l’étude efficace, permettez à votre enfant de prendre une pause active à chaque 15 minutes de travail. En vieillissant, certains pourront demeurer concentrés sur des périodes plus longues (20-25 min), mais les pauses demeurent importantes. Utilisez une minuterie de cuisine pour prévoir les pauses de façon plus régulière.

Je comprends que ces changements représentent un investissement de temps et d’argent (table et chaise de la bonne hauteur, tableau et tapis de sol), mais vous en ressortirez gagnants !

Bonne rentrée !


À lire :

Tags:

Écrire une réponse ou un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *