Encore aujourd’hui, plusieurs parents québécois ont recours à la fessée pour « discipliner » leurs enfants. Près d’un enfant sur trois fait l’objet de fessée au moins une fois par année au Québec*. Bien que cette pratique perde du terrain depuis une…